Antipositivisme
Pierre Dortiguier
 
Accueil du site > Mes travaux > Articles philosophiques > Rouler dans Téhéran
 
 
Sites
 
Divers


Contacter Pierre Dortiguier

Plan du site
 

Rouler dans Téhéran

mercredi 18 décembre 2013, par Pierre Dortiguier

Rouler dans Téhéran m’aura rendu ivre
Comme on voit des Persans qui sont sur miniatures
Avec du vin pousser l’ardeur à se survivre.
Mais ce fut dans la nuit quand filaient les voitures
Vos mains marquent vraiment qu’il est onze heures dix
Et les lumières courent en semblant se saluer
Tant la vitesse augmente et montre bien le prix
De vies tôt sacrifiées à l’art de polluer
Mais je songe à Paris, le long des quais de Seine
Et parle aussi de Rome et Florence éclairée
De Munich romantique et de Venise reine
Des eaux et des beaux ponts d’une Ispahan dorée
Le rêve se bâtit quand les âmes s’endorment
Et Dieu le fortifie car ses pensées vous aiment.
 
 
 
Publications récentes
Publications par mois
 
Copyright 2011 Pierre Dortiguier