Antipositivisme
Pierre Dortiguier
 
Accueil du site > Mes travaux > Articles philosophiques > Muhammad-Siegfried
 
 
Sites
 
Divers


Contacter Pierre Dortiguier

Plan du site
 

Muhammad-Siegfried

vendredi 30 mars 2012, par Pierre Dortiguier

Chacun reflue vers soi dans ce creux de paresse,
Que l’on croit liberté et n’est rien qu’un oubli
De ce que fait le monde amputé de sagesse,
Enivré d’un alcool par Satan anobli !
Il entend résonner les bruits de l’explosion
Que de lourds corps gonflés, pareils aux automates,
Lancent sans état d’âme par haute décision
D’un Conseil invisible à eux pauvres insectes !
Mais la machine broie, et puis aussi déraille !
Et ce fut Mahomet dont le nom est puissant
Qui rompit, vrai Siegfried, et maintenant taille,
Encore après sa mort, par un nain gémissant,
Les anneaux du dragon qui serrent ardemment
Le peuple fidèle de la nation Arabe,
Dont tout enfant gémit, sous le bombardement,
De l’armée entraînée à lui servir de tombe !
Traînant dans un désert, qui n’est que symbolique,
L’appétit d’un festin tout apocalyptique.
 
 
 
Publications récentes
Publications par mois
 
Copyright 2011 Pierre Dortiguier