Antipositivisme
Pierre Dortiguier
 
Accueil du site > Mes travaux > Articles philosophiques > Ma maison
 
 
Sites
 
Divers


Contacter Pierre Dortiguier

Plan du site
 

Ma maison

mercredi 29 octobre 2014, par Pierre Dortiguier

J’y entrais en ce mois d’Avril* des renaissances
Où l’Angleterre avide et lourde de ses bombes
Attaquait mon quartier pour garder des puissances,
Que l’Europe embrasée éclairait sur ses tombes !
L’architecte était mort, et de sang italien
Qui donnait ce parfum de la belle Toscane
Avec cet Art déco** qui prolongeait le lien
De pierres bien courbées par la main artisane.
Ce que John Bull*** n’a pu en ce temps-là détruire,
Un trafiquant d’argent, comme tous nos modernes,
Le réalisera et sa masse guerrière
Lancée par le profit pourra ouvrir les veines
De ce berceau ancien de mes rêves nombreux
Que mes parents ornait de roses printanières,
La terrasse veille sur cet état heureux
Mais attend pour mourir d’entendre vos prières !
De vous voir apporter de l’Iran des grandeurs
Ce sourire très pieux qui comble nos ardeurs.

* Le 6 avril 1944 qui donne son nom à une cité dans ce quartier de Toulouse rasé par les Anglo-américains

** Mouvement artistique des années 30

***Personnage symbole de l’impérialisme britannique

 
 
 
Publications récentes
Publications par mois
 
Copyright 2011 Pierre Dortiguier