Antipositivisme
Pierre Dortiguier
 
Accueil du site > Mes travaux > Articles philosophiques > Le Norouz et vous
 
 
Sites
 
Divers


Contacter Pierre Dortiguier

Plan du site
 

Le Norouz et vous

mercredi 30 avril 2014, par Pierre Dortiguier

Le Norouz est un jour, il exclut donc la nuit
Car lui seul est nouveau, l’autre est éternelle
Et réglée par la lune et sans soleil qui luit !
Je vous vois donc ainsi, à chaque année nouvelle !
Récemment je croyais que c’était dans les cieux
Qu’il fallait rechercher le forgeron Kaveh
Tuant le roi Zohak, au printemps lumineux
Que les travestis turcs, qu’on entend par Donmeh*
Ont confisqué aux Kurdes et autres iraniens,
Puis j’ai imaginé que la table servie
Avec ses pommes et l’ail, et ses vinaigres anciens
Est le cœur merveilleux d’une enfance ravie,
Que les sabsis s’en vont dans le feu de l’année,
Et hors de chaque ville, au treizième jour,
L’hiver est oublié dans la fraîcheur innée
De vos mains affairées à tout ce qui est autour
Vous sentez bien le feu qui redevient lumière
Et ma Muse toujours de vous bien plus fière !

*« Donmeh » est le mot pour dire un travesti, en Turquie et autrefois chez les Ottomans, ceux qui affectaient d’être musulmans mais pratiquaient et conservaient les liens et la mentalité du judaïsme, comme on nommait les marranes en Espagne qui passèrent en Turquie.

L’instant de Norouz

Le temps est bien compté, si les astres se placent
Au rang que leur assigne une main invisible,
Car l’ordre vient du Ciel d’où les aïeux descendent :
Et les nombreux prophètes étaient leur guide aimable ;
Le seul calendrier qui réglait les Chrétiens
Fut celui de Julien, dont on fait un lettré,
Se plaisant à Paris et aux beaux entretiens
Faisant de l’empereur un Socrate attitré,
Et qui mourut vaincu par la Perse rebelle,
D’où son corps étendu sur la pierre des Kurdes
Sans que l’on ait l’idée d’une source éternelle
Accordant à la terre et soucis et remèdes.
Mais admirons ainsi la régularité
Du Norouz iranien ornant votre beauté.
 
 
 
Publications récentes
Publications par mois
 
Copyright 2011 Pierre Dortiguier