Antipositivisme
Pierre Dortiguier
 
Accueil du site > Mes travaux > Articles philosophiques > La lyre persane
 
 
Sites
 
Divers


Contacter Pierre Dortiguier

Plan du site
 

La lyre persane

mardi 1er janvier 2013, par Pierre Dortiguier

La voix amie demande un avis littéraire
Car la présentation de l’Iran en Europe
Fut toujours l’occasion d’exalter sa lyre
Recueillie en perle qu’un autre art développe !
La mélodie persane ainsi est transposée,
En gardant l’unité qui donne l’impression
D’un parent oublié, à l’âme infusée
De nos propres passions, quand il fait soumission
Au Dieu si méconnu de nos théologiens,
N’ayant point de visage autre que l’absolu,
Ou ce tout du monde dont l’Amour magicien
Sait transformer en charme à nos fées dévolu.
Prenons-en la moitié, semble écrire en poète
Le Persan adopté par nos grands érudits,
Parfois le nom suffit, tel Saadi, qui flatte
Ces sens mystiques éteints par nos temps maudits,
Et l’on croit faussement qu’il s’agit de lyrisme,
En faisant de l’Orient un paradis perdu,
Dont les coupes et le bois, l’émail, l’ornement d’homme,
Seraient l’allégorie du Mahdi attendu
Dont seule la musique aurait pris la puissance
En l’Europe éduquée à fleurir toute absence.

 
 
 
Publications récentes
Publications par mois
 
Copyright 2011 Pierre Dortiguier