Antipositivisme
Pierre Dortiguier
 
Accueil du site > Mes travaux > Articles philosophiques > L’éternité de Thor !
 
 
Sites
 
Divers


Contacter Pierre Dortiguier

Plan du site
 

L’éternité de Thor !

lundi 5 novembre 2012, par Pierre Dortiguier

Il penchait la tête quand nous déambulions
Au village des chiens, que tient la société*
Dont Schopenhauer** dit dans ses dénonciations
D’un talmudisme ambiant causant la cruauté
Du traitement des bêtes, qu’elle est tout à l’honneur
Des Anglais et de ceux dotés de compassion !
Le Cyrus de Prusse, au siècle de grandeur
Quand le Français était objet d’admiration,
Voulut être inhumé, de nuit, en solitaire
Sans caveau ni statue, sous une simple plaque,
Près de ses lévriers, absorbés par la terre,
Notre mère qui a votre port magnifique,
Amie qui nous lisez, et êtes si sublime
Sachez quelle leçon, sur notre éternité,
A mon beau lévrier, dont Allah formait l’âme,
Dispensé à celui qui sait votre piété :
Que le devoir d’agir pour défendre notre être,
Les biens et le métier dans Thor savait paraître !

*La SPA, Société protectrice des animaux. Les premières sociétés de protection des animaux contre les cruautés humaines furent formées en Angleterre, puis en Allemagne ; et en France sous le second Empire de Napoléon III, par la loi Grammont.

**Le philosophe Schopenhauer a reproché à la civilisation inspirée par l’Ancien testament et ignorante de la compassion et de la miséricorde divine, surtout présente en Inde mais qui a déteint sur le Christianisme, le Mahométisme et le Bouddhisme, de séparer l’homme de la nature et de le rendre insensible, puis cruel envers le monde animal. C’est dans le même sens que Richard Wagner se prononcera contre la vivisection, le découpage de l’animal vivant !

 
 
 
Publications récentes
Publications par mois
 
Copyright 2011 Pierre Dortiguier