Antipositivisme
Pierre Dortiguier
 
Accueil du site > Mes travaux > Articles philosophiques > L’épine des roses
 
 
Sites
 
Divers


Contacter Pierre Dortiguier

Plan du site
 

L’épine des roses

mercredi 14 mars 2012, par Pierre Dortiguier

Tout le lent souvenir de la maison ancienne,
Que je regarde encor’ avec cette piété
Entourant mes parents ayant laissé leur peine,
Refleurit chaque année, sur la voie de l’été ;
Il ressemble aux rosiers sortant armés d’épines,
Qui préservent leur sang et sont une leçon
Pour les calomniateurs des griffes féminines,
Dont chacun veut rêver de humer sans façon
Le parfum délicieux, et sa trace subtile
Dans les arts, sur la scène, avec la voix d’actrice
Qui rend l’homme attentif à la seule parole ;
Il n’en est envouté qu’en laissant sa patience
Comprendre le dessein que la nature expose,
En protégeant les roses attendues au printemps,
Par la tige évitant que le froid ne les brise,
Comme l’adolescente abîmée par nos temps
D’excitations trop vaines et de violence vile
Qui étouffent l’âme dans son corps inutile !
 
 
 
Publications récentes
Publications par mois
 
Copyright 2011 Pierre Dortiguier