Antipositivisme
Pierre Dortiguier
 
Accueil du site > Mes travaux > Articles philosophiques > L’Iran bien trop profond
 
 
Sites
 
Divers


Contacter Pierre Dortiguier

Plan du site
 

L’Iran bien trop profond

jeudi 9 février 2012, par Pierre Dortiguier

En voyant cet instinct qui domine le sort,
Et pousse vers la place en forme de colline,
L’Iran bien trop profond pour servir de support
A des joueurs d’échecs que l’ambition dessine,
Je retourne aux pensées que les forêts m’inspirent.
Le vent y caresse des arbres onduleux,
Que ma patrie ignore, et que seuls décrirent
Les sons de la musique, les chœurs miraculeux
Des églises baroques, aux pierres mélodieuses,
Comme sont les châteaux aux escaliers immenses,
Que descend la beauté de formes très courtoises,
Dont les corps sont serrés par des corsets de roses !
Pourquoi relier ainsi à cette aube présente
Que Téhéran veut voir comme son avenir,
Cette splendeur ancienne, que l’Anglais a détruite,
Et renaquit sans bruit, pour ne jamais finir ?
Parce que le vouloir est la voie éternelle,
Et par lui est bâti ce qu’Allah renouvelle !
 
 
 
Publications récentes
Publications par mois
 
Copyright 2011 Pierre Dortiguier