Antipositivisme
Pierre Dortiguier
 
Accueil du site > Mes travaux > Articles philosophiques > En ce matin d’Iran
 
 
Sites
 
Divers


Contacter Pierre Dortiguier

Plan du site
 

En ce matin d’Iran

mardi 7 août 2012, par Pierre Dortiguier

Je vous vois au jardin, en ce matin d’Iran
Gravir l’allée soignée menant à la cascade
Où vos pas s’arrêtaient, et, loin de Téhéran
La fraîcheur des arbres semblait venir en aide
Au regard étonné d’un silence ébloui
Par quelque beau soleil naissant entre vos mains :
Je les complimentais vers le musée d’Ali,
Comme de belles formes aimées des Romains !
Pourquoi ai-je revu, sous ce charme des bois,
Près du sommet couvert par la chaleur aisée
Que votre ville sut offrir à tous ses rois,
L’autre voyage ancien, dans la Chine brisée
Par les révolutions que l’avarice impose
Aux peuples arrachés à leur sommeil divin ?
Vous étiez étonnée qu’alors je fusse à l’aise,
Et que je reconnusse l’art composant le dessin
Que les Persans offraient à la grande Horde
Empire du Milieu dont le jaune doré
Est la couleur terrestre et du Ciel la parade !
Mais il n’est de réel qu’un visage éclairé
Par le seul souvenir d’un sourire identique
Au vôtre, s’élevant vers Allah seul unique !
 
 
 
Publications récentes
Publications par mois
 
Copyright 2011 Pierre Dortiguier