Antipositivisme
Pierre Dortiguier
 
Accueil du site > Mes travaux > Articles philosophiques > Consolation à Faezeh
 
 
Sites
 
Divers


Contacter Pierre Dortiguier

Plan du site
 

Consolation à Faezeh

vendredi 16 août 2013, par Pierre Dortiguier

Dans la littérature enseignée au lycée
Se lisaient en latin des lettres à Helvie*
Ce nom est allemand et dit la voie sacrée
Hilweg, mais ce n’était qu’un nom plat, sans envie
 
D’imaginer les pleurs de la mère romaine,
Qu’un fils philosophe tâchait de consoler
D’une séparation vers la Corse voisine !
Je n’ai point ce talent ni le goût de parler
 
A vous, amie persane et au visage heureux
D’être née au pays qu’on a dit plein de Dieu.
De votre longue attente, en être désireux
D’accéder au bonheur de vivre en quelque lieu
 
Loin d’esprits rabat-joie et aux rêves trop courts ;
Mais dans un espace qui charmerait vos jours !
Le thème habituel de la Consolation
Est de représenter le fil des Destinées
 
Qui tissent leur ouvrage avec bénédiction
De Celui qui voit tout et les a amenées
A choisir non le Bien mais le Mieux ;
Pour que votre talent grandisse industrieux !

*Allusion au livre du philosophe Sénèque, Consolations à sa mère Helvie, après qu’il eût été condamné à s’exiler en Corse !

 
 
 
Publications récentes
Publications par mois
 
Copyright 2011 Pierre Dortiguier