Antipositivisme
Pierre Dortiguier
 
Accueil du site > Mes travaux > Articles philosophiques > Azizam !
 
 
Sites
 
Divers


Contacter Pierre Dortiguier

Plan du site
 

Azizam !

mercredi 16 octobre 2013, par Pierre Dortiguier

Le pays pur d’Asie serait le Pakistan,
Si l’on traduit ainsi le cœur pur "Pak Heza"
En langue de la horde* ou de l’Hindoustan
Mais chacun sait qui l’on nomme Aziza :
La terre bien chérie, qui s’arabise mieux
Que les faux compagnons du Voyageur heureux
Restituant ses allées au fil des divers cieux !
Leur corps reste attaché au grand désert pierreux
Cependant que son nom recouvrira l’Asie
Qu’une Russie géante assimile à son âme,
Confiant à l’Allemand d’où vint sa bourgeoisie**
Le rôle d’investir, et de fixer sa forme !
Cet Iran des aryens que Gobineau trouva
Digne d’être sauvé du naufrage du monde
Est ravi de montrer en quoi Dieu l’éprouva
Lui donnant un clergé pour venir à son aide !
L’optimisme est de règle à celui qui espère,
Comme Hassan qui transige et laisse le destin
Se charger de son fils, qui subit le martyre !
Allah voit autrement, Lui qu’on prie au matin.
D’un soleil inconnu, et d’une aube trop belle
Que l’on peut annoncer, sans en voir l’étincelle !
* L’ourdu
 
**Le nom "slave" de la ville,Grad, vient de l’allemand "gerodet" défriché, du verbe roden, et Novgorod, par exemple, désigne ce qui est "neu gerodet", nouvellement défriché !
 
***"On comprendra de suite, la grande raison du succès des Russes vis-à-vis des Asiatique. Ils sont des Asiatiques eux-mêmes et ne blessent ni les intérêts, ni l’amour propre, ni le sentiment intime des Asiatiques, ce que les Anglais ne peuvent éviter de faire." Le comte Gobineau, "Ce qui se passe en Asie", Édition des Cahiers Libres,Paris 1928, 88pp.p.59.
 
 
 
Publications récentes
Publications par mois
 
Copyright 2011 Pierre Dortiguier