Antipositivisme
Pierre Dortiguier
 
Accueil du site > Mes travaux > Articles politiques > A la fille syrienne !
 
 
Sites
 
Divers


Contacter Pierre Dortiguier

Plan du site
 

A la fille syrienne !

lundi 19 mars 2012, par Pierre Dortiguier

Sur internet s’exprime éloquemment et savamment en matière politique certaine « fille syrienne », de bonne éducation, ainsi désignée anonymement, qui pense à ce qu’elle dit, comme elle dit entièrement en anglais ce qu’elle pense ! Elle s’est faite connaître universellement en répondant aux questions du publiciste Alex Jones Infowar et des courageux contestataires U.S. du « nouvel ordre mondial » ! Nous apprenons d’elle que son grand-père a combattu l’occupation française dont le chef était un haut gradé de la maçonnerie, le général Sarrail nommé par la gauche au pouvoir en 1929 après la victoire du Cartel des Gauches, Haut-commissaire en Syrie et connu pour sa brutalité. La propagande monstrueuse dont le siège est à Londres, étourdit l’univers par les accusations d’infanticide ou de cruauté que commettraient des bandes de Shabiastes, ou mercenaires gouvernementaux, selon le terme forgé par l’instinct révolutionnaire excité par John Bull et ses molosses ! C’est par ce nom de Shabia que leurs ennemis désignent et couvrent d’opprobre les patriotes, d’esprit authentiquement cosmopolite qui ont une vision du monde mettant six points en lumière :

- L’incohérence de la coalition antigouvernementale armée qui fait obstacle aux réformes et à la pratique de la démocratie réelle, qui est d’abord d’éclairer le peuple pour maintenir son équilibre au sein d’une nation ancienne et complexe.

- Le plan de subversion politique menée par le Département d’Etat sous le faux drapeau du « printemps arabe », pour placer de Rabat ou Tunis à Damas, ses agents de la fraternité « wahabite » aux postes-clefs d’agents financiers, reprise de la doctrine Eisenhower des années cinquante époussetée en 1979 par Brzezinski.

- Le refus d’une américanisation de la démocratie proposée au seul Etat séculier existant qui protège l’unité syrienne contre l’Empire théocratique wahabite et sioniste alliés dans le libéralisme économique et le terrorisme contre les « mécréants », c’est-à-dire les socialistes.

- La dénonciation d’Al-Qaida comme outil de la C.I.A. dans les quatre guerres afghane, irakienne, libyenne et syrienne ! La mise en scène de l’opposition de la Turquie au régime sioniste, alors qu’ils collaborent au sein de l’OTAN. Ce sont des pions sur l’échiquier de Sa Majesté !

- Une invasion militaire de français, turcs, anglais, libyens et qatari etc. maquillée en guerre civile.

Dans ce monde obscurci éclairé par vos yeux,
Je veux suivre un regard qui s’attache au vrai,
En saisir le contour, et laisse au peuple odieux
Qui prend l’Art en horreur, le destin de l’ivraie !
Bachar le dit un jour au pape des romains*
Que visitent mielleux des gens enturbannés
Dont la Mecque souffrit de n’être trop qu’humains :
« La Syrie reconnait ces âmes de damnés
Qui torturaient Jésus et méditaient la mort
De Mahomet vainqueur qu’ils firent empoisonner ! »
Ils veulent qu’à Damas se détourne le sort
Fixé à l’Antéchrist, que l’orgueil doit ruiner !
Vous parlez d’un monstre**, qu’est la coalition
Aux têtes multiples et vous lui opposez
La mémoire acquise d’une grande nation
Qui retient sectes et races, et pour cela osez
Démontrer que l’Asie - mère de la Corée***,
Qui reste votre amie et immortalisa
La lutte du Golan dans un très beau musée
D’Histoire militaire - est le sein où puisa
La force prophétique du Messager de Dieu
Qui trouve comme Ali, près du Lion son lieu.

Notes :

* A l’aéroport de Damas, le 6 Mai 2001, le Président Bachar-el-Assad a dit au feu pape Jean-Paul II « Nous constatons que la justice est bafouée : les territoires sont occupés au Liban, au Golan et en Palestine. Nous les entendons massacrer les principes de l’égalité lorsqu’ils disent que Dieu a créé un peuple meilleur que les autres. Nous les voyons agresser les lieux saints de l’Islam et ceux de la chrétienté en Palestine. Ils violent les lieux sacrés : la mosquée al-Aqsa, l’église du Saint Sépulcre à Jérusalem et l’église de la Nativité à Bethléem, ils tentent de tuer tous les principes des religions célestes avec la même mentalité par laquelle fut trahi puis torturé le Christ et de la même manière qu’ils ont essayé de trahir et tuer le prophète Mahomet. » Le président syrien a également déclaré : « La charité, c’est d’arrêter de tuer tout ce qui est arabe par haine. (...) La vérité, c’est d’arrêter de déformer l’authenticité actuelle et historique et de prétendre à des droits et une histoire sans fondement. »

** « A big monster », expression sur internet de la « fille syrienne » pour désigner la coalition anti-Assad et la Syrie nationale, composée de l’Angleterre, de la France, des Etats-Unis, de l’Arabie saoudite, du Qatar

*** La Corée du Nord a élevé à ses frais à Damas un monument et un musée, avec des reconstitutions picturales saisissantes, à la gloire des combats de l’armée syrienne au Golan qui fit reculer ses ennemis.

 
 
 
Publications récentes
Publications par mois
 
Copyright 2011 Pierre Dortiguier